Photographe généraliste ou spécialiste ?

inspiration
Photographe spécialiste

Il y a deux types de photographes.

Il y a le bon photographe :

Il choisit un sujet, il cadre et il déclenche.

Et il y a le mauvais photographe :

Il choisit un sujet, il cadre et puis il déclenche.

Mais c’est pas la même chose !

Non, je vous rassure, je ne vais pas refaire le sketch des Inconnus 😄

Par contre, pour parler plus sérieusement, on peut distinguer deux profils parmi les photographes.

D'un côté, on a le photographe généraliste.

C’est un touche-à-tout.

Il aime photographier des sujets différents au gré de ses envies.

Le photographe généraliste est curieux de nature.

Il est souvent en train d’explorer ou de tester de nouvelles choses.

Il peut faire du portrait, du paysage, de la photo de rue ou de l’animalier.

De l'autre côté, on a le photographe spécialiste.

Comme son nom l'indique, il s’intéresse à un thème particulier.

Il aime aller au fond des choses et connaître son sujet sur le bout des doigts.

Il trouve de la variété dans les détails.

Il ne s'interdit pas de photographier d'autres sujets.

Mais la plupart de ses photos traitent souvent du même thème.

Bien entendu, les choses ne sont pas figées.

On peut évoluer avec le temps et passer d'un profil à l'autre.

Quand j'ai débuté la photo, j'étais un photographe généraliste.

Je découvrais le monde à travers mon objectif…

Et j’avais envie de tout photographier !

Avec le temps, je me suis spécialisé…

Aujourd’hui, la plupart de mes photos sont des photos de nature : des paysages, des animaux ou des plantes.

C’est dans ce domaine que je m’épanouis le plus.

J’avais cette sensibilité depuis le départ et elle s’est affirmée encore davantage au fil des années.

Il n’y a pas une approche qui est meilleure que l’autre.

Si vous aimez photographier plein de sujets différents…

Ne vous privez pas, faites-le.

Si vous n’aimez faire que du portrait ou que du paysage…

C’est OK aussi.

Le plus important est de trouver du plaisir dans ce que vous faites.

Cela va vous donner de la motivation au quotidien.

Et vous pourrez garder votre passion intacte sur le long terme.

En étant photographe amateur, vous avez la chance de ne pas avoir à répondre à une commande et aux exigences d’un client.

Vous êtes libre de photographier ce qui vous plaît.

Alors, profitez-en !